Renault abandonne le segment des batteries électriques…

Analyses, Brèves d'ailleurs
The following two tabs change content below.
Homme blanc, Breton, catholique et hétérosexuel. Accessoirement économiste et Conseiller en gestion de patrimoine. Créateur (entre autres) du site d'information économique MaVieMonArgent.info, du site d'observation de la corruption tous-pourris.fr et de quelques autres...

Nissan électrique

Un marché atone, une technologie mieux maîtrisée par d’autres, Carlos Ghosn a tranché

Carlos Ghosn, PDG de Renault et Nissan, se prépare à réduire l’activité de production de batteries, affirme ce lundi l’agence Reuters. Le projet passerait par un arrêt progressif de la production de batteries chez Nissan aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne, ainsi qu’une réduction de la production pour les batteries de prochaine génération, qui serait concentrée sur la troisième usine de batteries de Nissan, au Japon, la plus grande des trois […]  Une décision sur les usines de Nissan à Sunderland, en Grande-Bretagne, et à Smyrna, dans le Tennessee, est attendue le mois prochain. […] Nissan pourrait effectivement commencer à acheter des batteries électriques auprès du sud-coréen LG Chem, en plus de son partenariat avec le japonais NEC Corp,  « Nissan, dans le cadre de son alliance avec Renault, ne s’interdit pas de regarder d’autres fournisseurs comme LG ou d’autres« , a déclaré Carlos Ghosn qui a ajouté  » On a voulu être un leader de fabrication de batteries. Ça s’est avéré moins performant que ce qu’on avait prévu » « « On avait fixé  à 1,5 millions d’unités vendues en cumul pour Renault et Nissan d’ici à 2016, (un objectif qu’)on a repoussé à l’horizon 2020 »,  reconnaissait d’autre part en début d’année Carlos Ghosn.

Source: www.latribune.fr

Commentaire de Thibault Doidy de Kerguelen
La politique Ghosn a toujours été la même. Ne pas s’entêter sur des secteur où Renault n’est pas leader. Le grand pari des batteries électriques qui nous avait été présenté il y a quelques années comme l’Alpha et l’Omega du développement à venir de la marque au losange s’avère être un échec. Les acteurs au niveau mondial qui font mieux que Nissan-Renault sont légion. Pourquoi, alors s’entêter?
Cet article cite LG comme fournisseur de batteries pour le groupe. C’est très probablement exact pour le moment.Cet article cite le marché de la voiture électrique qui refuse obstinément à décoller. C’est très exact pour le moment. (les voitures électrique représentent moins de 0.5% du marché en France en 2013, la baisse du bonus écolo ayant freiné bien des ardeurs…)Ce que le journaliste ne semble pas avoir vu, c’est que cette  analyse a déjà été prise en compte par Ghosn et son équipe. L’annonce récente d’un accord avec Bolloré en est la réponse anticipée.Désormais, les Bluecar seront fabriquées dans l’usine Renault de Dieppe, seront développées par le Technocentre de Renault. Désormais Renault entre à hauteur de 30% dans le capital de la société qui gère Autolib’, qui proposera désormais les modèles Renault à la location. Désormais tout acheteur de voiture électrique Renault ou Nissan bénéficiera d’accès aux borne de rechargement Autolib’ pendant un an!!! Or, quel est le vrai savoir faire de Bolloré? La construction de voiture? Sûrement pas. Le bureau d’étude industriel et automobile? Sûrement pas. Alors, quelle est la raison profonde de cet accord, quel est l’intérêt pour Nissan-Renault? Les batteries. Bolloré technologie a une avance considérable sur ses concurrents en matière de batteries? C’est ça et rien d’autre qui intéresse Ghosn. Une absorption de Batscap, la filiale en charge des batteries, par le géant de l’automobile semble évidente dans les années à venir.
Lisez aussi:  Comment la ville de Paris perd de l’argent sur ses horodateurs

Avez vous lu ces articles?

4 comments

  • bonjour…
    Le probleme ne vient pas du choix technique mais du choix economique.
    La location de batterie au prix proposé par Renault est penalisant car (ce prix) represente le prix du carburant qui aurait été payé a la pompe. A prix egal, voire superieur, on conserve ou on achete un modele thermique.

    L’ecologie ne peut pas passer par un surcout, il faut sortir par le haut. Quel que soit le modele economique choisi, quand on ne roule pas, on ne paie pas.

    Comme il est illusoire de rendre au loueur la batterie chaque fois qu’on laisse la voiture au garage, la solution choisie par Renault n’est pas bonne.

    Bonne journée

  • En effet , le principe de la location des accumulateurs est dissuasif . Mais le pb est autre . Tant qu’on en restera à l’accumulateur électrochimique , fût-il au lithium , on n’atteindra jamais la puissance massique et la capacité massique indispensables à des performances comparables aux modèles thermiques , même si d’énormes progrès ont été faits ces dix dernières années . Et je ne parle pas de l’envolée du prix du lithium … Non , la solution d’avenir est la voiture à pile à combustible , le combustible en question étant l’hydrogène . Les pb de stockage embarqué sont maintenant résolus . Reste la production et la distibution On a ds les cartons des petites centrales nucléaires à réacteur à haute température .Voir el site des « écologistes pour le nuckléauire » …Si , si , ça existe . (mais il ne s’agit pas d’une bande d’intellos gauchistes et ignares , il s’agit de vrais physiciens…) . Cela permet de zapper la production électrique , l’énergie thermique produite servant à casser directement la molécule d’eau en H2 et O2 (thermolyse) . In situ . Reste la distribution . Soit un réseau de gazoducs souterrains (évidemment sous haute surveillance) , soit la route ou le rail . Mais là cela affecterait grandement le rendement global du système . Les allemands sont très avancés ds cette recherche .

    Note de MVMA: Association des écologistes pour le nucléaire: http://aepn.blogspot.fr/

  • Le consommateur se voit aujourd’hui proposer une large palette de véhicules tels que ceux que nous avons pu récemment découvrir lors du Mondial de l’automobile.
    Cependant, malgré l’élargissement de l’offre et une diminution relative des prix de ces véhicules

Laisser un commentaire