PMI: La France s’enfonce

The following two tabs change content below.
Jean-Pierre Chevallier est économiste. Ancien professeur d’économie à l’université de Nice, il est spécialiste de politique monétaire et analyste financier indépendant. Il se définie lui-même comme "Business économiste monétariste béhavioriste Analyste financier indépendant, contrarian...

Derniers articles parJean Pierre Chevallier (voir tous)

pourcentageAlors que les réformes produisent des effets chez nos voisins, les Français subissent les non réformes

Les derniers chiffres du PMI manufacturier montrent une fois de plus la grande réussite du modèle social, en fait socialiste français que le monde entier nous envie parait-il alors que dans la plupart des autres pays les mentalités, et les lois évoluent vers davantage de libéralisme, du moins avec moins de rigidités héritées du socialisme larvé qui dominait avant la dernière crise,

 

Avez vous lu ces articles?

One thought on “PMI: La France s’enfonce

  • … vous semblez avoir oublié la raison qui a fait que Henry Ford payait bien, tres bien, ses ouvriers.

    En France c’est pareil, les salaires baissent parce que le « cout du travail » (jamais comparé au cout du capital, d’ailleurs) semble trop élévé, mais ne permet pas aux consommateurs d’acheter ce qu’ils produisent… donc, les PMI qui resistent encore au rachats-predateurs crevent faute de clients

    Genial, hein?

Laisser un commentaire