MVMA a lu le rapport!

Ce qui se prépare...
The following two tabs change content below.
Homme blanc, Breton, catholique et hétérosexuel. Accessoirement économiste et Conseiller en gestion de patrimoine. Créateur (entre autres) du site d'information économique MaVieMonArgent.info, du site d'observation de la corruption tous-pourris.fr et de quelques autres...

Comme vous le savez, notre Président de la République ne sait pas pourquoi l’essence et le fuel sont chers! Afin de l’éclairer, il a demandé à la 175ième commission « bidule » de lui remettre un rapport dans les plus brefs délais. En fonction du contenu de ce rapport, il jugera des mesure des mesures à prendre. Que les Français soient rassurés, « .. nous agirons dans leur intérêt avec comme préoccupation leur pouvoir d’achat »

Le Rapport? Avant même qu’il soit rendu, nous l’avons lu! Avant même que les mesures soient décidées, nous les connaissons, ce sont toujours les mêmes:

                      

Pour ceux qui n’ont pas d’humour et qui croient que Konk (merci à lui) exagère, voici le graphique authentique tel que diffusé sur le site de l’Union Française des Industries Pétrolières:

Vous voyez, il n’y a rien d’exagéré… Et vous savez quoi? Notre gouvernement, plutôt que d’envisager de mordre sur les 50% de taxes qui font le prix d’un litre d’essence, va nous annoncer qu’il va prendre des mesures exigeant des distributeurs une « plus juste » solidarité. (Taxation « spéciale » des compagnies de distribution, blocage des prix, etc…)

Lisez aussi:  Gazole au prix de l'essence d'ici 2022

Pourtant, c’est un ministre socialiste qui avait eu une idée qui permettait d’amortir le choc des sauts de cours des produits pétroliers. La « TIPP flottante ». Schématiquement, la valeur relative de la TIPP s’ajustait en fonction des cours du brut, de manière à assurer à l’Etat un montant de recettes conforme aux prévisions budgétaires (avec un ‘ti chouia en plus) sans en amplifier de manière exagérée le prix de vente à la pompe. En effet, avec le système fiscal français, toute augmentation du cours du pétrole est instantanément doublé à la pompe. Avec sa TIPP flottante, le camarade Fabius, car c’est de lui qu’il s’agit, amortissait cette augmentation en limitant les effets amplificateurs de la fiscalité.

Mais je parle d’un temps où certains socialistes n’étaient pas encore « normaux »….. Aujourd’hui, donc, on « confie une étude à une commission qui rendra son rapport…. »

[tell-a-friend id= »1" title= »Faites suivre »]

Avez vous lu ces articles?

3 comments

Laisser un commentaire