Londres et Paris, toujours très chères

The following two tabs change content below.
Homme blanc, Breton, catholique et hétérosexuel. Accessoirement économiste et Conseiller en gestion de patrimoine. Créateur (entre autres) du site d'information économique MaVieMonArgent.info, du site d'observation de la corruption tous-pourris.fr et de quelques autres...

Derniers articles parThibault Doidy de Kerguelen (voir tous)

Londres et Paris sont les capitales de l’UE où l’immobilier est le plus cher.

Londres et Paris confirment leur statut de capitales les plus chères de l’Union européenne concernant les prix de l’immobilier résidentiel. L’étude « Property Index » 2013 du cabinet Deloitte établit à 10 000 € le mètre carré le prix dans la partie centrale de la capitale du Royaume-Uni (contre 6 000 € dans le grand Londres) et à 8 300 € pour Paris intra-muros (5 500 € en Ile-de-France). Munich reste la ville plus chère d’Allemagne, avec un prix moyen au m2 de 5 000 €. Le Royaume-Uni et l’Allemagne ont connu en 2012 une augmentation significative des prix de l’immobilier résidentiel, respectivement + 13,5 % et + 9,1 %, contre + 2,5 % pour la France. Les villes les moins chères restent celles de l’Europe Centrale et de l’Est avec, par exemple, des prix moyens d’environ 1 200 € le m2 à Budapest et 1 656 € le m2 à Varsovie. En Russie, les prix ont cependant augmenté de 11,1 % en 2012 et Moscou demeure la ville la plus chère de l’Europe continentale.

[tell-a-friend id= »1″ title= »Faites suivre »]

Avez vous lu ces articles?

3 comments

Laisser un commentaire