Livret A : un coup de mou en septembre

The following two tabs change content below.
Homme blanc, Breton, catholique et hétérosexuel. Accessoirement économiste et Conseiller en gestion de patrimoine. Créateur (entre autres) du site d'information économique MaVieMonArgent.info, du site d'observation de la corruption tous-pourris.fr et de quelques autres...

Derniers articles parThibault Doidy de Kerguelen (voir tous)

livret ADécollecte générale en septembre sur l’ensemble de l’épargne réglementée, livret A et LDDS….

Le Livret A en décollecte saisonnière

Selon des données publiées lundi par la Caisse des dépôt, le Livret A a subi en septembre une décollecte de 120 millions d’euros, qui met fin à une série ininterrompue de neuf mois de collecte nette positive.

Lors des mois précédents, la collecte nette (dépôts moins retraits) était ressortie positive à 1,59 milliard d’euros en août et 1,15 milliard en juillet. Dépenses de rentrée obligent, septembre et les mois qui suivent sont traditionnellement marqués par des retraits supérieurs aux dépôts.

Sur le même mois un an plus tôt, ce placement d’épargne avait toutefois enregistré une collecte nette légèrement positive, de 140 millions d’euros, montrent les données de la Caisse des dépôts. Malgré un niveau de rémunération historiquement bas, la collecte du Livret A cumulée sur les neuf premiers mois de l’année n’en reste pas moins largement positive et atteint 12,05 milliards d’euros.

Le Livret A, produit d’épargne le plus répandu en France qui sert notamment à financer le logement social, continue de bénéficier d’un contexte de baisse généralisée des taux et d’un effritement du rendement d’autres placements, comme l’assurance vie. Mi-septembre, le gouvernement a annoncé vouloir « stabiliser » le taux du Livret A pendant un voire deux ans à son niveau actuel et historiquement bas de 0,75%.

Lisez aussi:  Blanchiment: 300 M€ pour éviter un procès

Le LDDS ne va pas bien non plus

Le Livret de développement durable et solidaire (LDDS), qui participe aussi depuis le début de l’année au financement de l’économie sociale et solidaire, a quant à lui connu un mouvement de décollecte encore plus marqué en septembre, de 460 millions d’euros, ramenant la collecte cumulée depuis janvier à 1,94 milliard d’euros pour ce produit d’épargne.

Au total, l’encours des placements réalisés sur ces deux produits a atteint 374,9 milliards d’euros fin septembre, après 375,5 milliards en août.

Source: Actualité économique sur cbanque.com

Avez vous lu ces articles?

Laisser un commentaire