L’ignorance nationale des ressorts économiques

The following two tabs change content below.
Homme blanc, Breton, catholique et hétérosexuel. Accessoirement économiste et Conseiller en gestion de patrimoine. Créateur (entre autres) du site d'information économique MaVieMonArgent.info, du site d'observation de la corruption tous-pourris.fr et de quelques autres...

Derniers articles parThibault Doidy de Kerguelen (voir tous)

aneA défaut d’être illettrés comme les Bretons, les Français sont parfaitement ignorants en matière économique…

Cette affirmation péremptoire me vient d’un sondage Tilder/LCI/OpinionWay publié vendredi, qui affirme que la suppression de la première tranche de l’impôt sur le revenu, annoncée mercredi par le gouvernement, est perçue comme « une bonne chose » par 64% des Français.

Dans le détail, cette mesure est jugée « très bonne » par 21% des sondés, « assez bonne » par 43%, « assez mauvaise » par 23% et « très mauvaise » par 13%. L’enthousiasme est toutefois plus mesuré parmi ceux qui paient l’impôt sur le revenu (58% d’opinions positives) que parmi ceux qui ne le paient pas (74%).

De même, ceux qui avaient voté pour Nicolas Sarkozy au second tour de l’élection présidentielle de 2012 sont moins favorables (50%) à cette réforme que ceux qui avaient voté pour François Hollande (73%).

Par ailleurs, seuls 17% des personnes interrogées pensent que le président de la République sera en mesure de redonner confiance aux Français d’ici 2017.

La fiabilité d’une telle enquête réalisée en ligne les 18 et 19 septembre auprès de 969 personnes est bien évidemment sujette à caution et la marge d’erreur rend les résultats plus qu’aléatoires. Mais quand même, les masses sont là.

Lisez aussi:  Libor: suppression du taux interbancaire d'ici 2021

Que d’un côté les Français se disent prêts à une remise à plat de toute la fiscalité et que d’un autre ils approuvent cette mesurette démagogique est affligeant. La contribution de chacun au fonctionnement national concrétisé par un chèque, aussi minime soit il est un acte « citoyen », nous ne le dirons jamais assez. Le pays où la pression fiscale est la plus élevée du monde, le pays où les taux marginaux d’imposition sont les plus élevés du monde est aussi celui qui récolte le moins d’impôts directs. Cherchez l’erreur.

Avez vous lu ces articles?

One thought on “L’ignorance nationale des ressorts économiques

Laisser un commentaire