Les profits des entreprises du CAC 40 en berne

The following two tabs change content below.
Homme blanc, Breton, catholique et hétérosexuel. Accessoirement économiste et Conseiller en gestion de patrimoine. Créateur (entre autres) du site d'information économique MaVieMonArgent.info, du site d'observation de la corruption tous-pourris.fr et de quelques autres...

Derniers articles parThibault Doidy de Kerguelen (voir tous)


Selon des calculs du cabinet Ricol Lasteyrie, les profits des entreprises composant l’indice CAC 40 ont reculé de 28 % l’année dernière, passant de 73 à 53 milliards d’euros en cumulé. Il s’agit de la 2e année consécutive de baisse et le recul s’est nettement accentué (- 9 % en 2011). Malgré des bénéfices en baisse de 13 %, Total domine toujours le classement, avec un résultat de 10,7 milliards d’euros, devant BNP Paribas, près de 6,6 milliards d’euros (+ 8 %), et Sanofi, avec près de 5 milliards d’euros (- 13 %). Cela étant, le cabinet prévoit que les dividendes versés par ces entreprises en 2013 au titre de l’année 2012 devraient toutefois augmenter de 2 %. « Il est extrêmement difficile pour les sociétés du CAC 40 d’annoncer des baisses de dividendes car c’est un très mauvais signal envoyé aux actionnaires. C’est pourquoi le CAC distribue en général entre 35 et 40 milliards d’euros chaque année« , commente Sonia Bonnet-Bernard, associée gérante chez Ricol Lasteyrie.

Avez vous lu ces articles?

2 comments

Laisser un commentaire