Les prix de l’immobilier continuent de s’enflammer en région parisienne.

The following two tabs change content below.
Homme blanc, Breton, catholique et hétérosexuel. Accessoirement économiste et Conseiller auprès de chefs d'entreprises. Créateur (entre autres) du site d'information économique MaVieMonArgent.info, du site d'observation de la corruption tous-pourris.fr et de quelques autres...

Derniers articles parThibault Doidy de Kerguelen (voir tous)

Avec des progressions +2,4 % à Paris, +1,8 % dans les Hauts-de-Seine et +1,4 % dans les Yvelines, selon le baromètre MeilleursAgents.com, le janvier 2011 constitue presque un record! . Le marché se modifie néanmoins quant à la nature des transactions: Ce sont désormais les ventes de grandes surfaces (3 pièces et plus) qui constituent la moitié des transactions. Jusqu’ici, le marché était plutôt dominé par les petites surfaces.
La demande reste toujours supérieure à l’offre, malgré la hausse des taux d’intérêt.
Spécifiquement, la situation est différente dans les autres départements d’Ile de France où les prix baissent: -2,6 % dans la Seine-Saint-Denis et -0,4 % dans le Val-de-Marne et dans la grande couronne où la hausse des prix se cantonne à un modeste +0,7 %.

Avez vous lu ces articles?

Laisser un commentaire