Les investisseurs retirent des capitaux à cause de la faiblesse de l’euro

Brèves d'ailleurs
The following two tabs change content below.
Homme blanc, Breton, catholique et hétérosexuel. Accessoirement économiste et Conseiller en gestion de patrimoine. Créateur (entre autres) du site d'information économique MaVieMonArgent.info, du site d'observation de la corruption tous-pourris.fr et de quelques autres...

 

7f207ea5-a2e2-4daf-af25-baa8905e57c7.jpgParmi tous les avantages que les mauvais prophètes de l’Euro faible vous avaient cachés… La fuite des investisseurs!

Les investisseurs étrangers fuient la zone euro et sont en train de retirer leur capital. Selon l’analyste en chef d’Allianz Global Investors la cause de ce mouvement provient de la faiblesse de l’€uro et de l’assouplissement quantitatif de la BCE. […] L’assouplissement quantitatif (QE), l’émergence des taux d’intérêt négatifs et l’éclatement imminent de la zone euro pèsent sur l’euro. La monnaie a perdu 20 % de sa valeur en dollars depuis mai 2014. […] Les entrées nettes de capitaux dans la monnaie portant sur les catégories d’actions de fonds d’actions européennes ont augmenté pour passer de 154 millions d’euros en 2012 à 1,08 milliard euros en 2013, puis à € 5,23 milliards en 2014. […] L’expérience du QE aux États- Unis, au Japon et au Royaume­-Uni montrent que le développement des marchés boursiers se comportent ainsi. Mais la monnaie n’a pas d’effet positif. Paul Moore de PM Capital affirme que détenir de l’euro avec ce QE dans la zone euro devient une « perte de temps ». C’est « mieux le CG sur les réformes structurelles et la politique du gouvernement, » selon Moore (vidéo au début de l’article).

Lisez aussi:  Masse monétaire libre et croissance (complément)

Source: deutsche-wirtschafts-nachrichten.de

Avez vous lu ces articles?

Laisser un commentaire