Les banques continuent de se gaver

The following two tabs change content below.
Homme blanc, Breton, catholique et hétérosexuel. Accessoirement économiste et Conseiller auprès de chefs d'entreprises. Créateur (entre autres) du site d'information économique MaVieMonArgent.info, du site d'observation de la corruption tous-pourris.fr et de quelques autres...

Derniers articles parThibault Doidy de Kerguelen (voir tous)

les frais bancaires augmententLes frais de gestion des banques augmentent plus vite que l’inflation

Etude annuelle de la CLCV

Selon l’étude annuelle de la CLCV publiée aujourd’hui jeudi et qui passe en revue les tarifs applicables au 1er février 2015 de 140 établissements, la facture sera cette année plus élevée que l’inflation

+ 0,5% pour les clients des banques en France métropolitaine utilisant beaucoup de services bancaires,

+ 1,03% pour les consommateurs « moyens » et

+ 0,85% pour les « petits » consommateurs.

Ces hausses sont largement supérieures à l’inflation, qui s’est établie en décembre à seulement 0,1% sur un an. Outre-mer, les tarifs sont orientés à la baisse (-1,3% à -2%), mais ils restent sensiblement au-dessus de ceux pratiqués en métropole.

Changer de Banque

L’association de consommateurs appelle très sagement ses adhérents et ses lecteurs à faire jouer la concurrence, tout reconnaissant que cela reste difficile et que l’ouverture de comptes dans plusieurs établissements multiplie aussi les frais. A cet égard, CLCV soutient l’initiative prise en décembre par UFC-Que Choisir, autre association de consommateurs, qui appelle à l’adoption de nouveaux dispositifs pour faciliter la mobilité bancaire.

Les banques en ligne ne sont pas pour tout le monde

Les banques en ligne affichent de loin les tarifs les plus bas : de 8,20 à 46,58 euros par an, selon le profil de consommation, contre 66,32 à 209,84 euros pour les banques « en dur ». Mais leurs tarifs attrayants (carte bancaire gratuite, par exemple) sont souvent soumis à des conditions, telles que le versement d’une somme minimale chaque mois, a souligné Sandrine Perrois, juriste à CLCV et coordinatrice de l’étude, au cours d’une conférence de presse.

Packages bancaires, pièges à……

La CLCV met aussi en garde contre les « packages », offre de services groupés pour un prix forfaitaire, mis en avant par les banques mais souvent plus chers que les services à la carte. L’offre groupée n’est ainsi intéressante que dans 20 banques sur 140 pour le premier profil étudié (ceux utilisant peu de services), dans 52% des cas pour le profil moyen et 60% des cas pour le profil « gros consommateur », des pourcentages en baisse par rapport à l’année précédente, note Mme Perrois.

De façon générale, l’association note une tendance des banques à vouloir facturer des prestations autrefois gratuites. En 2015, 104 établissements affichent ainsi des frais de tenus de compte, contre 95 en 2014.

Tout comme l’an dernier, LCL est l’enseigne qui se sort le mieux de l’analyse de CLCV. Elle apparaît ainsi comme la banque meilleur marché pour les petits et gros clients, et se place en troisième position pour les consommateurs moyens, derrière BNP Paribas et le Crédit Coopératif.

Avez vous lu ces articles?

2 comments

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.