Les Allemands s’opposent à la taxation des panneaux solaires chinois à l’importation.

The following two tabs change content below.
Homme blanc, Breton, catholique et hétérosexuel. Accessoirement économiste et Conseiller auprès de chefs d'entreprises. Créateur (entre autres) du site d'information économique MaVieMonArgent.info, du site d'observation de la corruption tous-pourris.fr et de quelques autres...

Derniers articles parThibault Doidy de Kerguelen (voir tous)

Que pèse le marché photovoltaïque européen face aux débouchés du marché chinois pour l’industrie allemande?

Que cette mesure soit bonne ou mauvaise, qu’elle se justifie (les fabricants chinois sont subventionnés par leur gouvernement dans le cadre d’une volonté politique de maîtriser une filière d’énergie) ou non, l’enseignement à tirer de cette anecdote est que d’Europe il n’y a plus. Ou plutôt si, une « Grosse Europe » dominée par sa super puissance économique qui impose à ses vassaux une politique non définie par un quelconque intérêt commun, mais par l’intérêt unique de l’économie allemande. Monsieur Hollande peut aller faire des commémorations au lycée Buffon, il n’a pas plus de latitude vis à vis de l’Allemagne aujourd’hui que n’en avait un membre de la commission d’armistice entre 40 et 44.
Une situation que Mitterrand avait senti venir et que pourtant il a contribué à établir en liant l’unification de l’Allemagne à l’Europe et la monnaie européenne.
Désormais, seules l’innovation technologique ou,la préférence nationale permettront à des constructeurs français de panneaux de s’imposer.

[tell-a-friend id= »1″ title= »Faites suivre »]


Prêt Travaux_728x90

Lisez aussi:  Amarenco implante le solaire en Corse
Et si vous produisiez vous même votre électricité?

Avez vous lu ces articles?

Laisser un commentaire