Le Mistral ne soufflera pas au Canada

The following two tabs change content below.
Homme blanc, Breton, catholique et hétérosexuel. Accessoirement économiste et Conseiller en gestion de patrimoine. Créateur (entre autres) du site d'information économique MaVieMonArgent.info, du site d'observation de la corruption tous-pourris.fr et de quelques autres...

Derniers articles parThibault Doidy de Kerguelen (voir tous)

MistralMême bradés, les Mistral vont nous rester sur les bras… Il n’y a plus qu’à faire débarquer des troupes en Syrie pour les utiliser nous mêmes……

Le gouvernement canadien a déclaré que, pour le moment, il ne s’intéressait plus aux Mistral malgré les déclarations faites précédemment par un responsable du ministère français de la Défense. «Les Forces armées canadiennes ne visent pas l’acquisition de ces navires pour le moment», a précisé la porte-parole du ministère canadien de la Défense, Ashley Lemire.

Alors que le Canada faisait preuve d’un intérêt pour les deux navires français à la suite une série d’avaries subies ces derniers mois par plusieurs vaisseaux un peu vétustes de sa flotte, il apparaît aux militaires canadiens que, le Canada tenant aux standards de l’OTAN et les Mistral ayant été construits pour la Russie qui dispose d’autres critères de référence, la mise en conformité risquerait de s’avérer complexe et coûteuse.

Lors d’auditions parlementaires à huit clos qui se sont déroulées le 8 septembre dernier, le gouvernement a discuté du montant de la facture qu’allait coûter à la France la non-livraison de ses navires de guerre Mistral. Le montant total dont Paris devra s’acquitter pourrait atteindre 1,1 milliard d’euros, y compris les frais de gardiennage et de maintien en état opérationnel des navires.

Pendant ce temps là, de petits farceurs font courir le bruit que des chinois vont acheter les Mistral pour… les revendre aux Russes!!! Bon, faut bien rire, c’est le weekend!

Avez vous lu ces articles?

Laisser un commentaire