Le Livret A à la peine….

The following two tabs change content below.
Homme blanc, Breton, catholique et hétérosexuel. Accessoirement économiste et Conseiller en gestion de patrimoine. Créateur (entre autres) du site d'information économique MaVieMonArgent.info, du site d'observation de la corruption tous-pourris.fr et de quelques autres...

Derniers articles parThibault Doidy de Kerguelen (voir tous)

les livrets en décollecte, 1% n'est pas assez attractif...L’épargne populaire est elle à ranger avec les autres accessoires de l’ancienne France?

Neuf mois consécutifs de décollecte

Selon des données publiées lundi par la Caisse des dépôts, le Livret A a connu un neuvième mois consécutif de décollecte nette, les retraits ayant dépassé de 850 millions d’euros les dépôts en janvier. A la peine depuis mai 2014, ce produit d’épargne avait terminé l’année passée dans le rouge, avec une décollecte nette de 6,13 milliards d’euros.

Janvier est généralement un bon mois pour le Livret A et bien que le gouvernement ait décidé de maintenir son taux à 1% quand la formule permettant de le calculer devait mécaniquement le faire chuter à un nouveau plus bas historique de 0,25%, le petit cochon de l’épargne populaire, celui qui représente les économies qui serviront en cas de coup dur, pour payer les lunettes, les vacances ou pour les cadeaux maigrit, maigrit, maigrit. Bien sûr, pour les coups durs et la retraite, il y a toujours l’assurance vie, mais pour l’épargne liquide, nada, plus rien. Les étrennes de Noël, les restes des primes de fin d’année ne sont pas allé grossir le livret. Pire, les Français ont retiré plus qu’ils n’ont déposé, preuve que cela va mal.

Lisez aussi:  Taxe sur les dividendes : Eckert réagit

Le mirage du PEL

Les politiques et les professionnels de l’optimiste à tout crin annoncent, fiers d’eux que le Plan épargne logement (PEL), a connu un « coup d’accélérateur » grâce à l’évolution de sa rémunération annoncée par le ministère des Finances mi-janvie. En effet, tout PEL ouvert avant le 1er février était assorti d’un taux garanti de 2,5%, taux qui reculait à 2% pour ceux ouverts à partir de cette date. De fait, en janvier, on a enregistré 25% d’ouvertures de PEL en plus et une collecte en hausse de 13% par rapport à janvier 2014. Effet d’aubaine en grande partie due à l’activité des commerciaux des banques « primés » au taux d’équipement de leurs clients, sans réelle importance en termes de montants placés.

Le LDD en déroute dans le sillage de son grand frère

En ce qui concerne le Livret de développement durable (LDD), lui aussi rémunéré à 1%, les retraits ont également été supérieurs aux dépôts en janvier, à hauteur de 200 millions d’euros.

Au total, 364,1 milliards d’euros étaient déposés fin janvier sur ces deux produits de placement, dont les encours permettent notamment de financer le logement social en France. C’était bien la peine d’en augmenter le plafond!

Avez vous lu ces articles?

One thought on “Le Livret A à la peine….

Laisser un commentaire