La France inaugure la plus grande centrale solaire d’Europe

The following two tabs change content below.
Homme blanc, Breton, catholique et hétérosexuel. Accessoirement économiste et Conseiller en gestion de patrimoine. Créateur (entre autres) du site d'information économique MaVieMonArgent.info, du site d'observation de la corruption tous-pourris.fr et de quelques autres...

Derniers articles parThibault Doidy de Kerguelen (voir tous)

centrale solaire franceLa France fière de son jacobinisme appliqué aux énergies renouvelables

Neoen, une PME contrôlée par Jacques Veyrat, inaugure mardi une installation solaire photovoltaïque de 260 hectares. L’électricité produite sera vendue à 105 euros le mégawattheure.
En plein cœur de la COP 21, Xavier Barbaro, le PDG de Neoen, sera particulièrement à l’honneur ce mardi 1er décembre. La PME française contrôlée par Impala, le holding de Jacques Veyrat, s’apprête à inaugurer à Cestas, près de Bordeaux, la plus grande centrale solaire photovoltaïque d’Europe. Tout le « gratin » de la région sera là, à commencer par le président du Conseil Régional d’Aquitaine, Alain Rousset. L’installation est immense. Composée d’un million de panneaux solaires accolés les uns aux autres, elle s’étend sur 260 hectares -l’équivalent de 350 terrains de football. Sa puissance installée, 300 mégawatts crête (MWc), lui permettra de produire en moyenne 350 gigawattheures (GWh) par an, l’équivalent de la consommation moyenne de 50.000 foyers. C’est gigantesque. La centrale est directement reliée au réseau de transport de l’électricité.
L’une des centrales les plus rentables dans l’Hexagone
Conçue il y a deux ans et demie, cette centrale géante fait figure de vitrine aux yeux du monde entier. « Elle a été visitée par des délégations du Mozambique, de l’Australie, de chine, d’Egypte, etc », affirme Xavier Barbaro. Avec un tarif de vente de son électricité à EDF de 105 euros le MWh pendant 20 ans, elle figure parmi les centrales les plus rentables en fonctionnement dans l’Hexagone. Ce tarif reste supérieur au prix de l’électricité sur le marché en France (moins de 40 euros/MWh), mais il est emblématique de la forte baisse des prix du solaire ces dernières années.
« Dans une première version du projet, en 2010, nous arrivions à un prix de 300 euros », indique Xavier Barbaro. Le groupe a bénéficié de la chute du prix des panneaux, qui ont été divisés par trois en cinq ans, mais pas seulement. « Nous avons revu le design du parc pour optimiser l’occupation de l’espace et augmenter sa densité, réorganisé le chantier, etc », explique-t-il.

Lisez aussi:  Le marche de la nouvelle fée électricité

Source: www.lesechos.fr

Commentaire de Thibault Doidy de Kerguelen:

La France inaugure la plus grande centrale solaire d’Europe.

Jacobinisme crétin et coûteux.

Vendre à EDF de l’électricité presque trois fois plus cher que le consommateur ne la paie, c’est soit condamner ces derniers à voir le prix de leur électricité flamber, soit flinguer une société française que nous pleurerons lorsqu’elle sera racheter par l’étranger.

Croire que l’on gère les énergies renouvelables comme les autres et continuer de « penser » en termes d’unités de productions centralisées est un non sens.

La bêtise a encore de beaux jours devant elle….

Avez vous lu ces articles?

One thought on “La France inaugure la plus grande centrale solaire d’Europe

  • …la bêtise est de produire de l’électricité plus chère que par d’autres moyens.

    Ce sera de l’électricité de luxe, les petits électrons avec un logo, bien élevés et plus efficaces n’est-ce pas? Ne serait-ce pas LVMH le vrai propriétaire de ce jouet hors de prix?

    Plus sérieusement, si le MW est vendu 105 c’est qu’il coute moins a ceux qui le produise, soit que la comptabilité est fausse et que des subventions sorties de la poche du contribuable sont là pour payer les dividendes -entre autres- car c’est le même prix que le MW nucleaire d’une centrale neuve en Grande Bretagne… et la construction d’une centrale nucléaire n’a rien a voir avec un champ recouvert de panneaux solaire!

Laisser un commentaire