GROUPAMA choisit son arbitre

The following two tabs change content below.
Homme blanc, Breton, catholique et hétérosexuel. Accessoirement économiste et Conseiller en gestion de patrimoine. Créateur (entre autres) du site d'information économique MaVieMonArgent.info, du site d'observation de la corruption tous-pourris.fr et de quelques autres...

Derniers articles parThibault Doidy de Kerguelen (voir tous)

Voici une solution qui devrait plaire à bien des sportifs ou à des étudiants préparant des examens. Choisissez celui qui vous note!

Groupama en a marre de payer pour se faire mal noter.

Le 9 octobre dernier, Standard & Poor’s avait dégradé les notes de Groupama SA, de ses filiales et des dettes émises, à la suite de la décision prise par les instances de Groupama de ne pas verser les intérêts 2012 d’un emprunt obligataire. Du coup, le groupe d’assurance mutualiste a annoncé sa décision de ne plus être noté par cette agence, mais seulement par Fitch.

Lors du retrait, volontaire ou non, d’un émetteur, Standard  Poor’s convoque toujours un ultime comité de notation. Evidemment, l’agence s’en ait donné à coeur joie pour cette dernière notation et a confirmé la note ‘BB-‘ attribué à Groupama SA, ainsi que la note ‘B+’ pour sa filiale Groupama Vie, toutes deux avec perspective négative. Bon, remarquez, c’est vrai que ça ou rien, comme notes, ça revient à peu près au même… Alors quitte à ne pas rassurer les marchés, autant ne pas payer d’agence…

Lisez aussi:  Taxe sur les dividendes : Moscovici intervient

[tell-a-friend id= »1″ title= »Faites suivre »]

Avez vous lu ces articles?

Laisser un commentaire