Découvrez les technologies immersives

The following two tabs change content below.
Homme blanc, Breton, catholique et hétérosexuel. Accessoirement économiste et Conseiller auprès de chefs d'entreprises. Créateur (entre autres) du site d'information économique MaVieMonArgent.info, du site d'observation de la corruption tous-pourris.fr et de quelques autres...

Derniers articles parThibault Doidy de Kerguelen (voir tous)

Numa, un incubateur parisien, a inauguré ce matin un nouvel espace réservé aux technologies immersives, Réalité Augmentée et Réalité Virtuelle

Les technologies immersives permettent la mise en situation sans danger

 Les technologies immersives — un terme qui englobe la Réalité Augmentée (AR), la Réalité Virtuelle (VR), et la Réalité Mixte (MR) — offrent aujourd’hui une formidable opportunité de “scaler l’expérientiel”, comme « on » dit dans le sabir startupien.
En bon français, elles permettent de créer des situations impossibles à tester en conditions réelles. « La réalité virtuelle devient de plus en plus réaliste, et la réponse du cerveau d’un sujet qui y est exposé ressemble de plus en plus à l’activité cérébrale d’un sujet se déplaçant dans le monde réel », comme l’explique Mayank Mehta, chercheur à UCLA, dans une récente étude.
Ceci est notamment vrai sur la mémoire. Les technologies immersives sont donc des outils parfaits pour développer la formation et l’apprentissage par l’expérience. La mise en situation et l’évaluation des acquis et des réflexes se fera donc à la fois sans mise en danger, dans des conditions proches du réel et pourront se répéter jusqu’à l’acquisition optimale.

Une évolution technologique plus importante que celle des écrans

Les technologies immersives sont à un point de basculement et elles vont profondément modifier nos rapports à la technologie au cours de la prochaine décennie. En effet, “nos interfaces avec l’information numérique ne seront probablement plus des écrans et du matériel mais des gestes, des émotions et des regards” comme le prédit une récente étude Deloitte.
D’après International Data Corp. (IDC) les dépenses totales dans l’AR et la VR devraient passer de 9,1 milliards de dollars en 2017 à près de 160 milliards en 2021.
Cette croissance annuelle colossale (+113,2% ! ) s’explique par des investissements massifs des entreprises dans les technologies immersives pour des utilisations dans tous les métiers, qui vont bien au-delà de l’entertainment. Les cas d’usages sur lesquels l’AR et la VR auront le plus gros impact sont d’abord la sécurité, l’assemblage sur site, le retail, et la formation. En voici quelques exemples d’utilisations déjà fonctionnelles:
  • Renault Trucks utilise les masque de Réalité Augmentée Microsoft Hololens pour améliorer le contrôle qualité
  • Walmart prépare ses salariés au rush du Black Friday
  • BMW a recours à des masque HTC Vive pour concevoir leurs nouveaux modèles, en particulier le design à l’intérieur des véhicules.
  • Bouygues Construction simule des situations à risque pour sensibiliser et former le personnel sur les chantiers
Toutes les industries sont impactées et nous ne sommes qu’au début d’une vague dont nous ne mesurons pas encore tous les effets.

Notre conviction, chez NUMA, est que les technologies immersives peuvent contribuer à améliorer nos vies d’une manière plus intuitive et plus naturelle qu’auparavant. Elles vont permettre de réduire les risques industriels, améliorer la formation des professionnels, mieux transmettre certains enseignements et permettre des interactions sociales jusqu’ici inenvisageables.

C’est aussi pour cela que nous lançons Le Pavillon. Depuis toujours, nous accompagnons les organisations dans la transformation numérique, en les aidant à imaginer de nouveaux modèles économiques, et en les formant aux nouvelles méthodes de travail et de management. Aujourd’hui nous souhaitons accompagner les entreprises dans le nouveau monde des technologies immersives. Ce lieu sera ouvert à ceux qui souhaitent découvrir les opportunités qu’offrent l’AR et la VR, ainsi qu’aux experts qui veulent concevoir de nouveaux cas d’usages et aller encore plus loin dans leur utilisation.
Le Pavillon sera aussi un lieu qui organisera des événements sur les technologies immersives, dans lequel on pourra expérimenter les toutes dernières expériences d’AR et de VR, ainsi qu’un espace d’accueil pour les étudiants, les studios de création de contenu… Des non-initiés aux plus experts, Le Pavillon a vocation à rassembler tout l’écosystème AR/VR pour devenir LE lieu de rassemblement de cette communauté.
Dans un manifeste publié à l’ouverture de NUMA, nous écrivions “NUMA est le point de ralliement des optimistes qui rêvent de bâtir de nouveaux mondes et osent s’y essayer.” Aujourd’hui, en lançant Le Pavillon, cette phrase prend tout son sens.
MARIE-VORGAN LE BARZIC,
CEO, NUMA

>> Prenez rendez-vous pour découvrir Le Pavillon <<

Laisser un commentaire