De Danke schön à l’€-tsunami

Analyses
The following two tabs change content below.
Homme blanc, Breton, catholique et hétérosexuel. Accessoirement économiste et Conseiller en gestion de patrimoine. Créateur (entre autres) du site d'information économique MaVieMonArgent.info, du site d'observation de la corruption tous-pourris.fr et de quelques autres...

Dispense de l'acompte fiscal sur vos revenus mobiliersTant que l’Allemagne accepte de payer…. « Jusque là, tout va bien »

Une monnaie unique pour des pays souverains qui ont des niveaux et des gains de productivité différents est contraire à toute logique économique élémentaire, une absurdité et pourtant l’€-système continue à fonctionner mais grâce à l’Allemagne qui comble les déficits de ces cochons de pays du Club Med comme le montrent clairement les soldes des balances commerciales qui donnent l’illusion que ce sauvetage miraculeux pourra se poursuivre éternellement…

Target 2, le système de transfert express automatisé transeuropéen à règlement brut en temps réel, (Trans-European Automated Real-time Gross settlement Express Transfer system) en est un autre exemple.
Tous les transferts de capitaux d’un pays à un autre effectués par les banques de la zone passent par son intermédiaire.

Les données de la BCE montrent clairement que pour ces cochons de pays du Club Med, les soldes de ces flux de capitaux avec les autres pays est chaque mois fortement négatif, c’est-à-dire que les sorties de capitaux dépassent largement les entrées, le déficit ayant été de 73,5 milliards d’euros pour la France pour le seul mois de novembre dernier et de l’ordre de… 230 milliards pour l’Espagne et l’Italie !

Lisez aussi:  Morgan Stanley 4° trimestre 2016

Document 1 :

Horrible ! Epouvantable ! Et pourtant c’est bien réel, et ça a été pire… mais le système ne s’est pas encore écroulé parce que les flux de capitaux de l’Allemagne avec les autres pays est chaque mois fortement positif, c’est-à-dire que les entrées de capitaux dépassent largement les sorties, l’excédent ayant été de… 592,5 milliards d’euros en novembre dernier !

Document 2 :

Tous ces chiffres sont astronomiques, dingues, à l’image de cette histoire de fous qu’est l’€-système.

Globalement, le système est équilibré : les 700 milliards de déficits de ces cochons de pays du Club Med en novembre sont rattrapés par les excédents de l’Allemagne, auxquels il faut ajouter les soldes des autres pays de la zone, dont celui du Luxembourg qui rattrape bien la situation…

Document 3 :

… qui continue à se dégrader fortement depuis le début du fonctionnement de Target 2 : le cumul des déficits de ces cochons de pays du Club Med étant fin novembre de l’ordre de 40 000 milliards d’euros rattrapés par les excédents de l’Allemagne !

Document 4 :

Evidemment, la baisse de la croissance du PIB de la Chine à 6 ou 7 % est dramatique, ainsi que celle des prix des hydrocarbures, mais ce n’est pas là ce qui est le plus inquiétant pour toute personne sensée ayant un minimum de connaissances et faisant preuve d’un minimum de réflexion sur les problèmes économiques et financiers.
Pour l’instant, tout va bien !
Pas d’€-tsunami.

Compléments :
Les flux de capitaux interbancaires entre les pays de la zone passent obligatoirement par Target 2 mais d’autres flux de capitaux n’y transitent pas.
Ce sont les balances des paiements des pays de la zone qui comptabilisent finalement tous les flux.
Ainsi, dans la balance des paiements de la France, des déficits sont compensés par des entrées de capitaux, en particulier par 1 000 milliards d’euros provenant d’investisseurs étrangers ayant acquis des bons du Trésor (63 % de 1 584 milliards de dette négociable d’après l’AFT).

Lisez aussi:  USA emploi, croissance et capitalisme libéral

Par ailleurs, Target 2 ne rend pas compte de l’hypertrophie de l’agrégat monétaire M1, ce qui est encore un autre problème majeur ni le fait que beaucoup de banques ne respectent pas les règles prudentielles d’endettement…

Cliquer ici pour accéder aux données de la BCE d’où sont tirés ces graphiques.

Avez vous lu ces articles?

One thought on “De Danke schön à l’€-tsunami

  • … bonjour…

    En forme cosmétique et seulement sur Target : Avez vous l’accès aux comptes de la nation pour mesurer, dans des conditions similaire, ces mêmes flux entre les régions françaises ou les départements etc…

    Je les ai eu avant 2002 et à cette époque, Paris était le banquier de la France comme l’Allemagne est aujourd’hui le banquier de l’Europe.

    Bon, vous allez me dire que l’Europe n’est pas un pays, certes… mais on fait tout pour y arriver, non? Pourquoi s’en étonner?

Laisser un commentaire