Certificats : Continuer à miser sur les turbos calls sur l’or

The following two tabs change content below.
Homme blanc, Breton, catholique et hétérosexuel. Accessoirement économiste et Conseiller en gestion de patrimoine. Créateur (entre autres) du site d'information économique MaVieMonArgent.info, du site d'observation de la corruption tous-pourris.fr et de quelques autres...

Derniers articles parThibault Doidy de Kerguelen (voir tous)

3de85c77-ab51-45c7-b690-c3b3e1bcc5ad.jpgLa récente escalade des indices boursiers et du dollar face aux autres devises ont invalidé, à court terme, la stratégie offensive

Nous avions également proposé l’achat d’un turbo de chez RBS (ISIN NL0000078327, mnémo 9352N), avec une barrière désactivante beaucoup plus prudente à 1.015,16 dollars, et un levier logiquement plus réduit de 2,32 (76,7 pour le précédent). Celui-ci est actuellement en perte de 1%. Étant donné que toute baisse des indices ou du dollar américain est susceptible de donner un coup de fouet au métal précieux, et au vu de la sécurité conférée par l’éloignement de la barrière désactivante, nous conseillons pour l’instant de conserver ce produit.

Source: bourse.lesechos.fr

Commentaire de Thibault Doidy de Kerguelen:
Les turbos, l’outil financier le plus dangereux qui soit, sur l’or comme sur le reste. Je souscris à la proposition de l’auteur de conserver, voire de se positionner sur le turbo RBS. Le proche avenir est extrêmement incertain, tant sur le plan économique en Europe que militaire avec un possible engagement de l’Otan en Ukraine qui ne manquerait pas d’enclencher une escalade avec les Russes. Bref, mettez un turbo dans votre moteur!

Avez vous lu ces articles?

Laisser un commentaire