Les Autoroutes augmentent au 1er février. Savez vous pourquoi?

Actualité du patrimoine, Brèves d'ailleurs
The following two tabs change content below.
Homme blanc, Breton, catholique et hétérosexuel. Accessoirement économiste et Conseiller en gestion de patrimoine. Créateur (entre autres) du site d'information économique MaVieMonArgent.info, du site d'observation de la corruption tous-pourris.fr et de quelques autres...

gel des tarifs autoroutiersVous entendrez certainement dire que c’est de la faute des sociétés d’exploitation. Détrompez vous, le vrai responsable, c’est l’Etat!

Devinez quoi? Les autoroutes françaises ne sont pas près de devenir gratuites, pas même le week-end comme l’avait annoncé Ségolène Royal. Mais qui croit encore aux annonces de Ségolène Royal?

Après des mois de conflit entre l’Etat et les sociétés concessionnaires, accusées par la Cour des comptes de profiter d’une véritable rente, un accord avait été trouvé. Nouveaux investissements contre allongement de deux ans des concessions.

1.12% d’augmentation au 1ier février

N’empêche que les tarifs autoroutiers vont augmenter de 1,12% en moyenne au 1er février, soit une hausse supérieure à l’inflation. Nous entendons d’ici les étatistes de service créer leurs dénonciations rituelles sur les méchants capitalistes qui profitent du bien public pour s’en mettre « plein les poches ». Comme d’habitude, la vérité est toute autre. Cette augmentation, négociée avec le gouvernement a deux sources et deux sources uniquement: Le rattrapage du gel des tarifs imposé par l’Etat en 2015 et l’augmentation de la redevance domaniale.

Lisez aussi:  Le Waldorf Astoria bientôt transformé en logements

Et oui, c’est l’Etat qui est l’unique source et l’unique raison de cette augmentation. Mais, comme d’habitude, il faut camoufler cette vérité dérangeante. De même qu’on déguise une imposition à la source en « charges patronales » pour faire croire que ce sont « les partenaires sociaux » qui sont à l’origine de l’augmentation de la retenue, ou qu’on fait semblant de s’offusquer de l’augmentation des tarifs de mutuelle alors que c’est la baisse des prestations du régime général qui en est la cause, voici qu’on augmente la fiscalité sur les entreprises concessionnaires, sachant de ces coûts supplémentaires ne peuvent être que répercutés et que donc, in fine, ce sont les contribuables, qui paieront. Et que dire de cette démagogie qui consiste à « geler » les tarifs une année électorale pour les laisser rattraper (principe de réalité) l’année suivante?

Les automobilistes sont des pigeons

« On paye le gel de l’année passée, et on paie aussi la hausse de la taxe domaniale, l’Etat a augmenté le loyer des sociétés d’autoroutes, les sociétés d’autoroutes ont tout répercuté sur les automobilistes« , explique Pierre Chasseray, délégué général de 40 Millions d’automobilistes. « On avait la sensation que la ministre tenait ses engagements de gels de tarifs, et au final on se rend bien compte que c’est du vent« .

Ce qui est fou, dans ce dossier, ce n’est pas tant que les augmentations de taxes soient répercutées, c’est qu’en décembre dernier, Ségolène Royal « excluait » toujours une hausse supérieure à l’inflation alors que nous savons maintenant que cela faisait deux semaines qu’elle avait signé l’accord d’augmentation à 1.12%! Incompétence ou mépris total des citoyens?

Lisez aussi:  Le Livret A aimé des Français

Source: lexpansion.lexpress.fr

Avez vous lu ces articles?

3 comments

  • … augmenter la redevance domaniale est tout a fait normal. Quand vous louez un appartement votre proprietaire augmente le loyer régulièrement.

    Ce qui est moins normal, c’est la marge qui est faites par les concessionnaires. Elle est tellement « bonne » que ce ne sont plus des revenus de concession, ce sont des revenus de banques – et quelquefois supérieurs- qu’engrangent ces entreprises au depends de tous

    Lorsqu’il y a un bien commun concessionné, la règle n’est pas la liberté de prix mais la régulation du prix par l’état. Le concessionnaire agit pour l’état, il se plie a la règle et si cela ne lui convient pas il ne postule pas !!!

    il est donc aussi normal que les prix aient pu être bloqués et cela ne donne pas droit a un quelconque rattrapage. Actuellement les autoroutes concessionnées agissent comme si elles étaient propriétaires du bien commun et ne semblent pas se préoccuper de l’impact économique et social de leur prix. Elle agissent en prédateurs su l’ensemble des utilisateurs.

    • Que d’approximations, mon cher Hélios! Si votre loyer augmente, il faut bien que vos revenus augmentent pour pouvoir payer, non? Si la taxe domaniale augmente (dans un contexte de non inflation…), l’Etat sait très bien que cela se répercutera sur le prix des péages. Il le sait d’autant plus que tout cela se fait dans le cadre d’une concession qui prévoit clairement cette éventualité et que, contrairement à ce que vous affirmez, il n’y a pas liberté des prix, et que toute augmentation ne peut se faire que dans le cadre du contrat et après approbation par le ministère. Le propos de cet article n’est pas de contester à l’Etat le droit d’augmenter sa redevance, mais d’attirer l’attention sur l’hypocrisie qui consiste à lever de nouvelles taxes ou à en augmenter de manière indirecte, histoire de faire porter la responsabilité à l’organisme qui collecte.
      En cela, votre réaction laisse à penser que cette attitude malsaine de la part de nos dirigeants semble assez couronnée de succès.
      Ah! dernier point. Vous contestez les bénéfices faits par les concessionnaires? Voyez vous, lorsqu’elles étaient exploitées par les pouvoirs publics, les autoroutes coûtaient à la collectivité. Aujourd’hui, elles rapportent. Non seulement elles rapportent, mais en plus les exploitants font des bénéfs!!!! Cherchez l’erreur…

  • … merci pour cette échange!

    Je suis désolé de m’être mal fait comprendre. le tarif des autoroutes est encadré, c’est a dire qu’elle ne peuvent pas augmenter les tarifs plus que ce que le cadre le permet. Elle peuvent par contre ne pas augmenter, voire baisser les tarifs ce qui est tout a fait possible, malgré la péréquation entre les tronçons déficitaires et les tronçons très rentables… tout cela quand on sait que la moyenne de la redistribution aux actionnaires est de 15% et monte a 21% pour les ASF. note : La grande distribution ne redistribue que 8%.

    Autre info, selon la cours des comptes, les autoroutes rapportaient en 2005 avant leur privatisation 900 millions d’euros en péages, ce qui selon les opposants à la privatisation de l’époque, la projection aurait fait rentrer 40 milliards d’euros en 30 ans. Elles ne coutaient donc rien et cet apport était en principe affecté au développement des routes… note : Ces sociétés privées ont redistribué plus de 14 milliards depuis 2006.

    Je n’ai pas d’attitude malsaine, cela ne me gène pas que des entreprises privées offrent des services payants dans des environnements concurrentiels. Cela ne me gène pas non plus que l’état sous traite ou concède des pans entiers de l’économie où il n’a rien a y faire…. sauf que la route et l’autoroute ne sont pas des secteurs concurrentiels puisque que j’ai aucun choix… d’autant que l’objectif du ministère des transport est de forcer la circulation a utiliser les autoroutes (en dégradant volontairement les autres axes : feux pénalisants, sens interdit et plan de circulation débile, limitation de vitesse et diminution des voies…)

    Bref, je ne fais que contester un abandon du service que l’état doit a ses citoyens dans des conditions les plus optimales, considérant que 15% de la marge nette pour une société d’autoroute redistribuée aux actionnaires veut bien dire qu’il y a prédation sur le tissu économique.
    Ceci « pourrait » être acceptable si au moins les français pouvaient partager le gâteau en étant actionnaire, ce qui n’est pas le cas.

    Sources et chiffres (arrondis) sur wikipedia, l’expansion, Zonebourse, autoroutes.fr etc…

    cela dit il est presque minuit moins 20 ici a Santiago du Chili où même certaines voies urbaines sont concessionnées, ainsi que la route 5 (panamericaine) payante et sans alternative, même pas une piste. Bonne nuit a tous.

Laisser un commentaire