Autoroutes: Le Sénat créé un groupe de travail

The following two tabs change content below.
Homme blanc, Breton, catholique et hétérosexuel. Accessoirement économiste et Conseiller auprès de chefs d'entreprises. Créateur (entre autres) du site d'information économique MaVieMonArgent.info, du site d'observation de la corruption tous-pourris.fr et de quelques autres...

Derniers articles parThibault Doidy de Kerguelen (voir tous)

autoroute videNous sommes sauvés! Les Sénateurs vont travailler en groupe à une proposition de loi…

Incroyable, notre pays croule sous les lois, les décrets, les règlements, les circulaires administratives et à chaque fois qu’un problème apparaît, un tant soit peu mis en avant par les journalistes de la grande presse, c’est toujours la même réaction, « commission – proposition de loi »! Là encore, nous apprenons que la commission du développement durable du Sénat crée un groupe de travail qui « entendra les différents acteurs concernés par le sujet (État, sociétés autoroutières, Cour des comptes…), afin d’étudier les suites à donner au constat stupéfiant effectué par l’Autorité de la concurrence ». Rêvant probablement qu’elle porte son nom, le sénateur UDI Hervé Maurey indique dans un communiqué qu’il « souhaite que la commission du développement durable soit rapidement en mesure de déposer une proposition de loi sur ce sujet ».

C’est l’audition, mercredi dernier, du président de l’Autorité de la concurrence Bruno Lasserre, qui a déclenché la machine à commissions. Il faut dire que lors de son audition, M. Lasserre n’y était pas allé de main morte, affirmant que lors la privatisation des autoroutes en 2005, « l’Etat a sans doute été naïf ou défaillant dans la négociation des règles du jeu ».

Lisez aussi:  Hausse du tabac en juillet 2018

En fait, le plan de relance autoroutier prévoit déjà que les sociétés concessionnaires engagent des travaux en échange d’un allongement de la durée de leurs concessions. Le premier ministre Manuel Valls avait indiqué mi-octobre que Bruxelles avait donné son aval à ce plan. Gageons que les députés ne voudront pas être en reste et vont créer eux aussi leur commission (après tout, pourquoi pas, c’est le contribuable qui paie…) et que tout ce beau monde va y aller de sa surenchère. Surenchère médiatique, n’en doutons pas. Les sociétés d’autoroutes sont parmi les bailleurs de fonds des différents partis politiques, que ce soit au niveau local ou national et aucun de ces M’sieurs ‘dames ne tuera la poule aux oeufs d’or. Signalons d’ailleurs que la mesure vers laquelle nous nous dirigeons, et que M. Valls vient de rappeler, se targuant du soutien de l’UE,  n’handicape en rien les sociétés d’autoroutes qui s’empresseront de confier les travaux à leurs filiales de travaux publics sur lesquelles elles pourront ainsi transférer une part des bénéfices. Elles nous présenteront alors des comptes beaucoup plus « mesurés » lors du prochain renouvellement de concession….

Avez vous lu ces articles?

One thought on “Autoroutes: Le Sénat créé un groupe de travail

Laisser un commentaire