Arnaque au trading sur Internet

The following two tabs change content below.
Homme blanc, Breton, catholique et hétérosexuel. Accessoirement économiste et Conseiller auprès de chefs d'entreprises. Créateur (entre autres) du site d'information économique MaVieMonArgent.info, du site d'observation de la corruption tous-pourris.fr et de quelques autres...

Derniers articles parThibault Doidy de Kerguelen (voir tous)

plus c'est alléchant, plus c'est bidon...Quand il y a de l’argent en jeu, les escrocs ne sont jamais loin

Lu ici

Une histoire banale à méditer:

« Deux traders amateurs sont poursuivis pour avoir fait perdre « toutes ses économies » à la victime, rencontrée sur internet […] «C’est l’histoire de deux personnes qui n’ont aucune qualification pour faire du trading, mais qui vont s’imaginer pouvoir devenir des traders (1), après avoir traîné sur Internet, sur des forums de discussion sur le sujet » […] Pour faire simple : il y a d’un côté la victime, un Belge prénommé Mesut qui souhaitait faire fructifier 40 000 euros mais les a finalement perdus, de l’autre, Olivier, 41 ans, natif de Nancy (Meurthe-et-Moselle), un trader autoproclamé, sans formation. […] « De mail en mail, vous rassurez votre victime », rapporte Virginie Deyts, l’avocate de Mesut. Et ça fonctionne : le Belge finit par leur confier son argent, « les économies de toute une vie », insiste l’avocate. « Le 10 octobre 2008, vous lui avez envoyé un mail garantissant un rendement de 6 %, quelle que soit la performance du trader », rapporte le président. La garantie d’une prise de risque limitée, en somme. […] « L’argent a ensuite été tradé et englouti dans le marché financier. C’est ce que vous expliquez ? interroge le président. »
Lisez aussi:  DSI derniers instants pour la déposer

L’apprenti « trader » a-t-il vraiment tout perdu (ce qui voudrait dire qu’il est intervenu sur des marchés à découvert ce que le  « client » ne l’a certainement pas autorisé à faire) ou a-t-il tout simplement conservé l’argent pour son propre usage? Si cette question intéresse la justice, la leçon à tirer de cette histoire est que le mythe des gains faciles grâce au trading sur internet reste tout de même un sacré piège à pigeons. Comment, après tant et tant d’escroqueries de cette nature et tous les avertissements régulièrement publiés, des gens peuvent ils encore se laisser berner?


banner Image Banner 468 x 60


[tell-a-friend id= »1″ title= »Faites suivre »]
[form form-6]

Avez vous lu ces articles?

One thought on “Arnaque au trading sur Internet

Laisser un commentaire